Vers une libération de Guy Marius Sagna

Peut-être le bout du tunnel pour Guy Marius Sagna. Le célèbre activiste, détenu pour fausse alerte au terrorisme depuis bientôt un mois, a été entendu dans le fond mercredi par le doyen des juges d’instruction Samba Sall.

Naturellement le leader de Frapp/France Dégage a répondu avec sérénité à toutes les interrogations du juge. Séance tenante, ses avocats Me Koureyssi Ba et Moussa Sarr ont renoncé à leur appel sur le rejet de leur première demande de liberté, pour déposer une nouvelle demande de liberté provisoire.

Et puisque Samba Sall n’y est pas hostile, il a immédiatement envoyé le dossier au parquet. D’après des sources de «l’As», Serigne Bassirou Guèye n’entend pas cette fois-ci s’opposer à sa mise en liberté provisoire.

C’est dire que Guy Marius Sagna pourrait bientôt recouvrer la liberté dans cette affaire qui ressemble fort bien à une volonté de réduire en silence un activiste hostile au régime.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.