Vers de nouvelles commissions parlementaires

Une commission restreinte composée de députés de la majorité et de parlementaires l’opposition s’est accordée sur la nécessité de faire passer de 11 à «13 ou 14» le nombre de commissions parlementaires, a appris «L’Aps» du président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (Bby), Aymérou Gningue.

La question de la réforme du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est une question sur laquelle les députés travaillent depuis plusieurs législatures avant que la présente n’arrive à ce consensus, a-t-il indiqué sur les ondes de «Radio Sénégal».

Selon M. Gningue, de «nouvelles réalités» font que l’Assemblée nationale doit désormais adopter une approche «fine, beaucoup plus spécialisée» des choses, en lien avec les enjeux des questions minières, pétrolières et environnementales. De plus, avec l’entrée en vigueur du budget-programme, il y a, selon lui, besoin de discussions de fond pour orienter les débats budgétaires visant une meilleure prise en compte des préoccupations des populations.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.