Transhumance : Moustapha Diakhaté demande à Macky de fermer la porte de l’Apr à Me Bocar Thiam

Vingt-quatre heures seulement après la démission du porte-parole adjoint du PS, Me Moussa Bocar Thiam, qui dit se tenir « à la disposition du Président Macky Sall », Moustapha Diakhaté érige les barricades.

Il invite le Président de l’Apr à refuser d’accueillir le désormais ex-Vert ainsi que ceux qui souhaiteraient rejoindre le parti présidentiel en provenance des formations alliées.

Visiblement, l’ancienne tête de file des députés de la majorité défend une question de principe. « Pour l’unité et la consolidation de la majorité présidentielle, l’Alliance pour la République doit s’interdire d’accueillir en son sein tout transfuge d’un parti de la coalition », a-t-il écrit sur sa page Facebook. Soulignant que depuis son élection, Macky Sall « a fait l’option intelligente de la politique du grand rassemblement ». Une posture gagnante qui, suggère-t-il, ne doit pas souffrir un mercato qui mettrait en compétition des partis de Benno.  

« Pendant 7 ans avec ses alliés historiques de BBY, renforcés par des apports nouveaux, le Président Sall s’est doté d’un solide socle politique que son parti doit jalousement protéger, a martelé Diakhaté. Pour cette raison et par loyauté à l’égard de ses partenaires, l’APR ne peut pas servir de réceptacle aux frustrés des partis alliés du président de la République. »

T W / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.