Trafic de visas: la chanteuse Viviane enfonce son manager pour échapper à la prison

La chanteuse Viviane Chidid ne veut pas tomber avec son manager Djidiack Diouf, arrêté vendredi pour trafic de faux visas.

Selon le journal Kritik, le lead vocal du groupe Djolof Band Viviane s’est constituée  partie civile pour éviter d’être impliquée, à titre de complice, dans cette affaire.

Face à la gravité des faits, elle s’est même déclarée victime pour éviter toute confusion avec son manager. Ce qui enfonce davantage ce dernier.

T W médias / People

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.