Touba un bâtiment s’écroule sur 80 bouteilles de gaz…

l’effondrement de la façade d’un immeuble de 3 étages à Touba 28 ayant occasionné trois blessés dont deux graves (et parmi ces blessés graves, il y a le propriétaire de la bâtisse, Moustapha Fall « Bant »).

Et bien, les choses ont empiré quelques minutes avec l’effondrement du bâtiment de quatre étages lui étant contigu.

Pire, sous les décombres, l’on signalera aux sapeurs-pompiers qui ont rappliqué d’urgence sur les lieux que reposaient « 80 bouteilles de gaz ». De quoi augmenter la tension puisque forces de l’ordre seront obligées de dessiner un périmètre de sécurité déviant les véhicules et piétons.

Plus de peur que de mal car le second effondrement n’aura causé aucun blessé étant donné les occupants du bâtiment étaient sommés de vider les lieux illico.

Selon le lieutenant Adama Diouf, commandant de la 23ème compagnie d’incendie et de secours, la situation aurait été plus dramatique si ces éléments n’avaient pas répondu en moins d’une dizaine de minutes. Il  dira avoir dépêché 12 gradés et un officier et mobilisé, comme logistique, un fourgon, une ambulance médicalisée et un véhicule d’intervention léger.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.