Souleymane Jules Diop nommé ambassadeur à l’Unesco, un poste prestigieux

Le journaliste, homme de lettres, Souleymane Jules Diop, a été nommé ambassadeur à l’Unesco, lors du conseil des ministres de ce jeudi.

Une promotion sans doute, puisqu’il va y côtoyer des anciens ministres et hommes d’Etat, pour s’occuper de communication et de dialogue entre les cultures.

Mais un isolement aussi, au moment où de nombreuses voix dans l’appareil d’Etat s’élèvent pour réclamer son implication dans la prise en charge de la communication du Président Sall, mise à mal ces derniers jours par l’affaire Franck Timis.

Souleymane Jules Diop avait brillamment coordonné la communication du Président Sall pendant la dernière campagne présidentielle, mais il avait surtout fait un excellent travail à la tête du PUDC, déterminant dans la réélection du Président Sall. Au point que son absence du Gouvernement a été une surprise.

Mais selon certaines indiscrétions, M. Diop, entré dans un silence profond depuis la dernière présidentielle, a choisi l’international pour se rapprocher de sa mère très malade, obligée de rester au Canada. Sa nomination intervient dans un contexte de communication difficile pour le régime du Président Sall et des appels incessants pour son retour aux affaires.

T W / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.