Saison hivernale : La foudre cause 14 décès en l’espace d’un mois

Avec la saisie hivernale, la foudre est en train de causer de nombreux dégâts et des morts multiples.

En un mois, quatorze personnes ont trouvé la mort, victimes de la foudre. Les cas de décès ont fini de créer une psychose réelle au sein de la population.

Durant le week-end dernier, du 14 au 15 septembre, trois personnes ont été foudroyées. Les victimes ont trouvé la mort dans des zones aussi diverses que variées.

À Sacré-Cœur, un jeune homme a été atteint par la foudre au terrain de football. Aux Parcelles Assainies, toujours à Dakar, un jeune gardon de 20 ans a été également tué par la foudre. D’après les témoignages de personnes présentes sur les lieux, la victime était en train de manipuler son téléphone portable.

Une autre victime a été également enregistrée le vendredi 13 septembre hors de Dakar. Une femme enceinte a été foudroyée à Mabo Keur El Hadj, un village situé près de Mbirkilane.

La récurrence des cas de décès liés à la foudre amène aujourd’hui à se poser des questions sur le dispositif de paratonnerre de la Protection civile déployé sur presque l’ensemble du territoire national. En effet, plus de 5 000 paratonnerres ont été installés dans différents bâtiments, notamment administratifs. Dans les bâtiments publics accueillent également des dispositifs contre la foudre.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.