Près de 30 ans après, Brazzaville a son premier cinéma

La capitale de la République du Congo, Brazzaville, ville de plus d’un million d’habitants, a inauguré son unique salle de cinéma, qui va permettre à ses habitants de renouer avec le 7e art, a constaté un journaliste de l’AFP.

C’est une première depuis 1991 pour cette ville qui avait vu toutes ses salles de projection de films sur grand écran fermées, suite à la dissolution de l’Office national du cinéma (Onaci) tombé en faillite en 1991. Depuis, toutes ont été transformées en commerces ou lieux de cultes faute de repreneurs.

Construite à Poto-Poto, quartier qui jouxte le centre-ville de Brazzaville, avec des fonds du groupe Bolloré, cette unique salle de cinéma dispose de 300 places et d’une scène extérieure ouverte conçue pour accueillir des concerts et autres évènements.

Lire la suite ici

T W / Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.