Premier League : Qu’est ce qui explique le début de saison compliqué de Ismaila Sarr ?

Après plusieurs saisons passées chez les Bretons de Rennes, le Sénégalais Ismaila Sarr a été transféré cet été en Premier League. L’ancien messin a posé ses valises du côté de Watford.

Mais depuis son arrivé, le joueur de 21 ans peine à retrouver son football. Il ne s’est pas encore adapté au jeu produit par son club en Premier League. Un championnat qui est très suivi par  netbet.fr. Qu’est ce qui peut expliquer cette méforme de la part du milieu de terrain passé par Génération Foot au Sénégal ?

La forme actuelle du club

En deux saisons avec le Stade Rennais, Ismaila Sarr a affiché de très bonnes statistiques. Avec les Bretons, il a livré 77 rencontres pour 18 buts. Ces performances sont dans la continuité de ce qu’il a entamé depuis Génération Foot avant d’atterrir au FC Metz. Chez les Messins, il a disputé 33 matchs et marqué 5 buts. Pour un milieu de terrain, se sont des chiffres très encourageant. Depuis son arrivée dans l’hexagone, le Sénégalais est donc en nette progression.

Transféré en Angleterre le mercato estival dernier, Sarr a du mal à impacter sur le jeu de Watford son nouveau club. En dépit d’un but marqué déjà en coupe, il n’est pas un titulaire indiscutable. Il n’a joué que 3 matchs de championnat et une rencontre de coupe. Il ne comble pas les attentes placées en lui avant son transfert. Plusieurs raisons peuvent expliquer la situation du jeune Sénégalais. La première raison est la forme actuelle du club. 11èmeen fin de saison dernière, Watford connait actuellement d’énorme difficulté dans le championnat. Le club tient la lanterne rouge du championnat après 6 journées de championnat et ne compte que 2 points sur les 18 possibles. En ce début de championnat, ils ont clairement du mal à s’imposer face à leurs adversaires. Ce n’est pas la même formation qui a évolué la saison dernière. Le football étant un sport collectif, les prestations individuelles se noient facilement dans le désastre collectif. L’intégration d’un tel effectif est souvent compliquée pour un joueur. La première raison de cette forme qu’affiche Ismaila peut venir de ce côté.

Problème d’adaptation

Il n’est souvent pas facile pour tous les joueurs de s’habituer à un autre championnat, surtout celui exigeant comme la Premier League. Ismaila Sarr est aussi peut-être confronté à cette réalité. Le changement d’environnement, de coéquipier est l’un des facteurs qui joue beaucoup dans la progression d’un joueur. Certains s’adaptent vite, d’autres non. S’il a vite gravi les échelons lorsqu’il a quitté son pays natal le Sénégal, il est arrivé à un niveau ou on attend encore plus de lui. Le haut niveau a ses exigences. Un joueur d’un niveau donné, lorsqu’il est moins bien, cela se sent automatiquement.

C’est le cas du Sénégalais. Il doit pouvoir alors rehausser son niveau de jeu et regagner la confiance de son club. Il a le talent, il lui faut juste retrouver la confiance qu’il avait. Le problème d’adaptation peut aussi se poser par rapport au rythme du championnat. La Premier League Anglais étant très différente de la Ligue 1 Française du point de vue intensité, cela peut aussi jouer contre le sénégalais. C’est tout un tas de chose qu’il faudra apprendre.

Le système de jeu du club

Le troisième hic peut venir du système de jeu adopté par le club. Il ne se retrouve peut-être pas encore dans ce schéma technique. Il lui faut alors une autre adaptation pour s’en sortir.

Parti de Génération Foot au Sénégal en 2016, le Sénégalais Ismaila Sarr s’est mis en poche les dirigeants du football club de Metz. Il aura passé en tout une saison chez les pros du club qui évolue au Saint Symphorien, de 2016-2017. Précieux au cœur du jeu messin, le Stade Rennais va s’attacher ses services après seulement une saison passée dans l’élite.

Les Bretons n’ont pas eu tort non plus car en deux saisons, il a connu une progression énorme. Sarr était devenu l’un des pions importants du club. Ses prestation l’aidant, plusieurs clubs se sont alignés derrière lui pour s’attacher ses services. Il a fini par opter pour le club Anglais de Watford. Sauf quelques journées après le début du championnat, le Sénégalais n’est pas encore dans son bain. Plusieurs raisons peuvent expliquer la situation du sénégalais. La méforme collective du club, le système de jeu ou encore sa capacité à s’adapter au football anglais sont entre autres raisons.

T W médias / Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.