Moussa Sow prend les rênes de la Cojer Macky Sall a décidé de reprendre l’initiative.

Après le remplacement de El hadj Kassé par Seydou Guèye qui devient ministre-conseiller en charge de la Communication et le choix de Latif Coulibaly comme porte-parole de la Présidence, le chef de l’Etat a procédé à des changements au niveau de son parti.

Thérèse Faye frappée par la limite d’âge est remplacée par Moussa Sow, responsable des Jeunes du département de Linguère candidat malheureux à la tête du Mouvement des étudiants.

Moussa Sow est présentement gestionnaire au Prodac. Jeune dynamique et téméraire, il a même été impliqué dans l’agression contre le maire de Labgar, Idrissa Diop. Moussa Sow avait fait l’objet d’une arrestation. Il lui revient alors de redynamiser les jeunesses de la mouvance qui sont en froid avec le Président depuis quelques temps.

Cependant, Macky Sall a adressé ses vifs remerciements à Thérèse Faye pour les bons et loyaux services.

« Chers frères et sœurs de la COJER Nationale, je remercie du fond du Cœur le Président Macky Sall pour la confiance qu’il m’a accordée pendant 5 ans à la tête de la Structure des jeunes du Parti. Je félicite et prie pour mon jeune frère Moussa SOW qui me remplace à la tête de la COJER. À vous chers frères et sœurs des 45 départements et de la diaspora sénégalaise, je vous exprime ma profonde gratitude pour le compagnonnage sincère et riche d’expérience. Tous ensemble pour relever d’autres défis avec le Président Macky Sall pour un Sénégal Emergent», a réagi Thérèse Faye sur sa page facebook avant de promettre d’y revenir amplement dans les prochaines heures.

Marième Badiane cède le fauteuil à Ndèye Saly Diop Dieng 

Restons à l’Alliance pour la république (Apr) pour dire que le Président Macky Sall a procédé aussi à une alternance à la tête du mouvement national des femmes de l’Apr.Ndèye Marième Badiane, qui a présidé aux destinées dudit Mouvement depuis sa création en 2009 est remplacée par la ministre de la Femme et de la Famille, Ndèye Sally Diop Dieng. A l’instar de Thérèse Faye, Marième Badiane a été félicitée par le président du parti au pouvoir pour le travail abattu à la tête de la structure des femmes.

T W / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.