Mort d’Alcaly Cissé : Sédhiou pleure son bienfaiteur

Alcaly Cissé est mort. La nouvelle, depuis ce dimanche se répand comme une trainée de poudre dans la région. Ceux qui l’ont connu sont inconsolables.

En effet, élu député le 29 avril 2001, l’enfant de Ndiamalathièl, son village natal, situé dans le département de Bounkiling (région de Sédhiou), était le bienfaiteur de toutes les localités de la région. Selon Abdoulaye Diallo, un de ses plus proches collaborateurs, personne ne peut énumérer ses œuvres de bienfaisance. Puits, mosquées, dispensaires, écoles, soutiens aux personnes démunies sont autant d’actions caritatives réalisées par l’honorable député.

Aujourd’hui, ce sont tous les bénéficiaires de son apostolat qui pleurent la perte d’un homme « très généreux et pieux », a dit Abdoulaye Diallo.

Pour rappel, Alcaly Cissé était aussi maire de la commune de Ndiamalathiel, au nord ouest de Sédhiou, frontalier à la Gambie. C’était à l’occasion des locales du 22 mars 2009. Et sous ce mandat, il s’est rendu au Maroc en 2012 où il a été emprisonné avant d’être extradé en Arabie Saoudite où il s’est éteint hier nuit. Pour l’heure, aucun des membres de sa famille ne dispose d’informations claires sur le rapatriement de son corps au Sénégal.

Il laisse derrière lui 4 femmes et plusieurs enfants majeurs. Ses biens sont surtout notables dans l’immobilier.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.