Koumpentoum: le Gouverneur de Tamba annonce la mise en place d’un système de surveillance

Meurtre du Commandant de Brigade de Koumpentoum: le Gouverneur de Tamba annonce la mise en place d’un système de surveillance

Oumar Mamadou Baldé, Gouverneur de la région de Tamba, ville située à près de 500 km de l’est de Dakar, annonce la mise en place le plus rapidement possible d’un système de surveillance, après une réunion de crise avec le Directeur général du groupe la Poste, suite au meurtre vendredi matin du Commandant de Brigade de la gendarmerie de Koumpentoum.

« Les échanges que nous avons eus avec la Direction générale du groupe La Poste ont permis d’arrêter un certain nombre de recommandations. Allant dans le sens de sécuriser les agents au niveau des bureaux et les ressources, il nous faut travailler le plus rapidement possible à mettre en place un système de surveillance », a dit le Gouverneur. 

Il précise que la direction générale du groupe La Poste s’est engagée à accélérer les délais et les dispositions seront prises pour mettre les 18 bureaux de poste de la région de la région de Tamba sous vidéo surveillance. La deuxième recommandation est la mise en place d’un système d’alarme. La dernière est l’appel à la circulation de l’information entre chefs de bureaux de Poste et les différents responsables des forces de défense et de sécurité au niveau des circonscriptions. La réunion va également permettre de mettre en place les mesures passives qui sont nécessaires avant que les forces de défense ne mettent en place les mesures actives, ajoute M. Baldé. 

Tamsir Sané, le commandant de la Brigade de Koumpentoum, dans la région de Tamba (Est) a été tué dans la matinée du vendredi 26 juillet 2019, par des malfaiteurs lourdement armés et qui voulaient attaquer une agence de Poste finances de la localité.

T W médias – Pressafrik.com / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.