Le fugitif Amadou Diallo tombe à Ziguinchor

Arrêté pour meurtre et actes de barbarie en 2016 sur un agent de la Sonatel à Ziguinchor, Amadou Diallo avait été placé sous mandat de dépôt à la prison de Ziguinchor.

Seulement, il n’avait pu supporter les conditions de détention et était tombé malade. Vu la dégradation de son état de santé, il a été transféré à Dakar, précisément à l’hôpital de Thiaroye.

Mais à peine guéri, Amadou Diallo s’évade de l’hôpital et retourne à Ziguinchor pour replonger dans ses activités illicites partagées entre agressions et vols. Il a terrorisé les habitants du quartier Goumel en multipliant les vols.

Mais les éléments du Commissaire central Adramé Sarr l’ont mis hors d’état de nuire. Pris en flagrant délit de vol, Amadou Diallo a été dénoncé au Commissariat central de Ziguinchor qui a dépêché ses éléments pour l’arrêter avant de le conduire dans leurs locaux.

Face aux enquêteurs, Amadou Diallo a reconnu les faits. Les policiers qui voulaient en savoir plus sur son identité ont interrogé le fichier de la police. A leur grande surprise, ils se sont rendu compte qu’Amadou Diallo était un délinquant multirécidiviste en cabale. Suffisant pour qu’il soit placé en garde à vue pour vols multiples avec escalade.

Mais le quidam risque un retour de parquet avec le délit d’évasion. C’est dire qu’Amadou Diallo est dans le pétrin.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.