La Sonatel « déchire » le nouveau barème des salaires dans le privé

La Sonatel ne compte pas appliquer la hausse annoncée par l’État des salaires des travailleurs du secteur privé qui devait entrer en vigueur depuis le 1er janvier dernier.

Son Directeur général, Sékou Dramé l’a notifié hier, aux délégués syndicaux lors de la tenue de leur assemblée générale, ceci en violation totale des textes.

Pour rappel, les syndicats et le patronat sont parvenus à un accord pour l’augmentation des salaires dans le privé. À partir du 1er janvier 2020, il était prévu une hausse de 5% pour les cadres et agents de maîtrise à 8% pour les personnels de 1ère, 2ème, et 3ème catégorie.

T W médias / Économie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.