Khalifa Sall peut retourner en prison à cause de la contrainte par corps

Khalifa Sall peut retourner en prison, à cause de l’épée de Damoclès qu’est la contrainte par corps.

La révélation a été faite par son avocat Demba Ciré Bathily au micro de la Rfm.

La robe noire a affirmé que la contrainte par corps constituait « une épée de Damoclès » pour Khalifa Sall condamné à payer 1,8 milliard dans l’affaire de la caisse d’avance.

«La menace de la contrainte par corps est bien réelle pour Khalifa Sall », a-t-il conclut.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.