Kaolack sortie de l’Album «Politikal prisonners»

Une séquence pour dénoncer les arrestations abusives au Sénégal et ailleurs

Paru la semaine dernière sur la scène musicale internationale, particulièrement en Solo, en attendant d’être publié au Sénégal le 11 Septembre prochain, le dernier album du Sénégalais Amadou Kassé alias «Kinkely.B» est sur le point de corser la désolation chez les personnes convaincues du recul démocratique au Sénégal.

Mieux, les personnes qui continuent encore de décrier les arrestations et autres emprisonnements abusifs perpétrés à l’endroit de certains leaders politiques à l’image de Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, et d’autres activistes issus du mouvement «France dégage» notamment Guy Marius Sagna. Riche de onze (11) titres, ce second album à séduire le public international après «Mahanza», sorti avec le groupe «Deep Poets» en 2005, dans ce nouvel album, le natif de la ville de Kaolack, aujourd’hui en exil en Angleterre, a surtout voulu dédnoncer le péril démocratique qui caractérise sans cesse les systèmes de gouvernance en Afrique et au niveau de certaines parties du monde, et les abus de pouvoir et autre injustice, comme c’est le cas en Palestine. 

Car, au-delà même du Sénégal, les abus de pouvoir, selon ses propres convictions, constituent une identité transversale affectant de manière endémique la plupart des pays du monde. Certes un mal qu’il importe formellement d’éradiquer en ce XXIe siècle ou à défaut la réduire au plus faible degré, si l’Afrique et d’autres continents du globe tiennent toujours en mains leurs principes, promesses ou autres aspirations pour le développement et la démocratie. 

L’artiste ne veut pas se limiter à ces dénonciations, mais dit avoir tenu à développer, à travers cet album, d’autres thèmes politiques d’envergure et des chansons d’amour, d’incitation à la culture. Histoire de pouvoir, contribuer à la réalisation d’un Sénégal nouveau, d’une Afrique nouvelle et d’un monde en paix, où les citoyens, quelques soient leurs origines ou nationalités, vivront dans une parfaite concordance d’actions et une totale harmonie.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.