«Il faut que l’affaire Aliou Sall soit jugée par des juges impartiaux et indépendant»

Le président du mouvement Ensemble, Ibrahima Hamidou Dème, a invité hier la justice de ce pays à faire son travail dans l’affaire Aliou Sall, frère cadet du chef de l’État, cité dans une histoire de pots de-vin concernant les contrats pétroliers

Après avoir démissionné ‘’d’une magistrature qui a démissionné’’, il y a plus d’un an, l’ex-juge Ibrahima Hamidou Dème veut que l’affaire Aliou Sall, qui suscite tant de polémiques dans ce pays, soit gérée par des juges ‘’impartiaux et indépendants’’, pour la manifestation de la vérité.

Le président du mouvement Ensemble, Ibrahima Hamidou Dème, a invité hier la justice de ce pays à faire son travail dans l’affaire Aliou Sall, frère cadet du chef de l’État, cité dans une histoire de pots de-vin concernant les contrats pétroliers et gaziers. Depuis l’éclatement de cette affaire, Aliou Sall, qui a démissionné de la Caisse des dépôts et consignations, n’a toujours pas été convoqué par la justice. Pour une justice indépendante et forte et pour que la vérité éclate dans l’affaire PetroTim, l’ex-juge demande que ‘’les magistrats et toutes les personnes qui concourent à la justice soient mis devant leurs propres responsabilités’’, afin qu’ils puissent remplir les devoirs de leurs charges. ‘’Si cela est fait, les citoyens verront une autre justice qui n’est pas celle qui a commencé ce que nous avons vu, c’est-à-dire le début d’une procédure qui ne coïncide pas avec ce que nous connaissions des procédures normales. Nous estimons qu’on va rectifier le tir et qu’enfin, cette affaire-là sera jugée par des magistrats impartiaux et indépendants’’, a soutenu l’ex-juge Ibrahima Hamidou Dème, lors du rassemblement de la section Thiès de la plateforme Aar Li Nu Bokk à la place Mamadou Dia.

Poursuivant son propos, il indique que dans l’affaire Aliou Sall, ‘’certains ne voudront pas que la vérité jaillisse un jour’’. Le président du mouvement Ensemble, qui a jeté l’éponge en mars 2018, n’a pas manqué aussi de dire qu’il continue ‘’de faire confiance’’ à la justice de son pays. ‘’Je fais partie de ces personnes qui ont critiqué cette justice, qui l’ont quittée, parce que nous estimions qu’elle n’était pas indépendante. Mais, paradoxalement, nous continuons de garder confiance en cette justice-là. Mais c’est une confiance vigilante. Ce n’est pas un chèque en blanc que nous donnons, parce que, justement, nous ne connaissons pas d’alternative à la justice. Il n’y en a pas’’, a-t-il poursuivi.

Accroître l’information sur les enjeux du pétrole

Lors de la conférence de presse du lundi dernier annonçant le rassemblement d’Aar Li Nu Bokk, Ibrahima Hamidou Dème s’est joint aux membres du mouvement Y en a marre. Hier encore, il était de la partie. Rassemblement qu’il juge pertinent et au terme duquel il demande que la communication autour des enjeux du pétrole soit accrue, afin de permettre à tout citoyen, où qu’il se trouve, de comprendre le message de la plateforme. Aussi, estime-t-il que la transparence dans la gestion des ressources naturelles doit être une réalité. Faisant montre d’un engagement et d’une détermination sans faille pour ‘’plus de transparence’’ dans la gestion des ressources pétrolières et gazières, l’ex-parquetier appelle les membres d’Aar Li Nu Bokk à travailler davantage à donner la bonne information à leurs concitoyens. Pour réussir ce combat, dit-il, il faut informer le peuple, afin qu’il puisse maitriser les enjeux. ‘’Le premier défi à relever, c’est d’informer le peuple. Parce que beaucoup de personnes entendent parler de ces affaires liées au pétrole, mais ils n’en connaissent pas les enjeux. Il faudra décentraliser, aller vers les populations, aller dans tous les départements et toutes les régions. Il faut que les populations sachent que les ressources naturelles leur appartiennent, et que, par conséquent, tous les Sénégalais doivent en jouir’’, a-t-il préconisé, rappelant que ses camarades et lui vont combattre aux côtés de la plateforme Aar Li Nu Bokk, tant que ces ‘’objectifs seront pour l’intérêt supérieur de la nation’’

T W – Seneplus.com / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.