Hausse de l’électricité au Sénégal: 50 % des clients, avec un faible revenu, ne seront pas concernés

Le Directeur général de la Société nationale d’électrification du Sénégal (Senelec) est revenu sur l’application de la nouvelle grille tarifaire l’électricité.

Face à la presse ce mardi, Pape Demba Bitèye a déclaré que la nouvelle grille ne concernera que les factures à payer en janvier 2020 pour certains et février 2020 pour les autres.
 
Le remplaçant à Mouhamadou Makhtar Cissé a également précisé que les ménages à faibles revenus qui représentent (50 %) de cette clientèle ne seront pas concernées par cette hausse.
 
« Elle impactera la clientèle domestique, qui est de 1 131 053, à fin 2018, comme suite : les ménages à faibles revenus qui représentent (50 %) de cette clientèle ne connaîtront pas de hausse. Ça veut dire, 611 203 ménages ne verront pas leur facture d’électricité connaître une hausse. 300 000 clients domestiques auront une hausse de 2,7 %. Quand on cumule ces deux rubriques, on a donc 87 % de cette clientèle qui a une hausse maximum de 3 %. Les autres ménages, connaîtront une hausse, entre 7 et 10 % après une baisse de 10 % qui leur a été opéré en 2017 », a-t-il expliqué.
 
Pape Demba Bitèye de poursuivre : « Le souci du président de la République de protéger les ménages à faibles revenus et leur pouvoir d’achat est encore démontré. Les clients Moyenne Tension (MT) et Haute Tension (HT), généralement appelés les clients industriels connaîtront une hausse de 6 % après la baisse de 4 % de 2017. Par conséquent, la hausse n’est que de 2 % depuis 2012 ».

T W médias / Société

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.