Front de résistance nationale : Le Parti démocratique sénégalais suspend sa participation

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) gèle ses activités au Front de résistance nationale. C’est un communiqué du Secrétaire général Abdoulaye Wade qui l’annonce.

Dans sa note, le parti libéral évoque des « dysfonctionnements graves » pour justifier sa décision.

L’ancien président de la République observe par ailleurs des rapports suspects que certains membres du Front entretiendraient avec le pouvoir de Macky Sall. « Le Front de résistance national se distingue malheureusement par de multiples déviances autant dans son fonctionnement qu’à travers les rapports suspects de certains responsables avec le pouvoir en place », indique le communiqué.

Le fonctionnement à l’interne de la plateforme de l’opposition n’agrée pas non plus l’ancien parti au pouvoir. Les dysfonctionnements à l’interne et les rapports de certains membres avec le pouvoir ont amené le Pds à suspendre sa participation au Frn.

« Le Pds constate de graves déviations des mécanismes internes de prise de décisions stratégiques, notamment en ce qui concerne le dialogue national initié unilatéralement par le président Macky Sall. À cela s’ajoutent les faits de compromission avérée de responsables au plus haut niveau du Front, ce qui amène le Parti Démocratique Sénégalais à suspendre sa participation au Frn », indique le communiqué.

Cette annonce du Parti démocratique sénégalais intervient après l’ouverture des premiers travaux du Comité de pilotage du dialogue national. Le Parti démocratique sénégalais est absent de la table de discussion alors que le Frn y prend part.

Face à cette situation, Abdoulaye Wade « engage l’ensemble des militants et responsables à rester mobilisés dans la perspective des nouvelles batailles ». Lesquelles « seront définies par la direction du parti ».

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.