Dakar plages propres: La Sapco, pour une meilleure attractivité touristique

La Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (SAPCO) a procédé, ce samedi, à la cérémonie officielle de lancement « Dakar plages propres », à la plage BCEAO. Une initiative qui a pour objectif d’ « assurer à son offre touristique une meilleure attractivité« .

Opération de nettoiement…

Ainsi, sa délégation régionale du Cap-Vert a mis en œuvre des opérations de nettoiement des plages. Et parmi les plages retenues, on peut citer Yoff-Diamalaye (90 m), (Beach Djily Mbaye/Centre aéré (127 m), Corniche Ouest Plage de Ngor (100 m), Plage Cambérène-Malibu-Malika (6 191 m). Sur ce, « Dakar Plages Propres » se veut un vaste programme de sensibilisation sur la nécessité de protéger l’environnement et de lutter contre l’insalubrité des plages.

Un « pays propre »

« Cette activité entre dans le cadre de l’appropriation d’une des instructions du chef de l’Etat qui place son mandat sous le sceau d’un pays propre et qui implique ses populations dans l’aménagement…« , a fait savoir Me Aliou Sow, Dg de la Sapco.

Toutefois, tient-il à préciser que le projet n’a pas encore été budgétisé car, « il s’agit d’une initiative qui marque l’entrée en matière de la Sapco-Sénégal, au niveau de la région du Cap-vert. Comme vous le savez, la Sapco, depuis l’extension de ses compétences, cherche à penser les territoires et, avec la création de la délégation régionale du Cap-vert, nous avons, aujourd’hui, cette activité qui constitue le démarrage de notre plan d’action. Et après cette initiative, nous allons structurer un programme, à long terme, qui sera budgétisé… »

Pour lui, le potentiel touristique de Dakar peut être valorisé à travers les plages, « pour permettre au tourisme interne et extérieur de tirer toutes les dividendes de cette initiative… »

Venu assister à la cérémonie de lancement, Ibrahima Fall, adjoint au maire de Yoff de saluer cette initiative « développée par la Sapco« . « Nous pensons que ce genre de collaboration va nous permettre d’assainir la plage, d’avoir une mainmise sur ce qui s’y fait. Parce que nous avons la plus belle plage de Dakar et nous avons l’obligation de la maintenir propre, de la rendre attrayante. Pour que le tourisme soit une réalité dans la zone…« , a-t-il réagi.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.