Cyclone Kenneth au Mozambique : au moins un mort et de nombreux dégâts

Le passage jeudi du cyclone Kenneth sur l’extrême nord du Mozambique a fait au moins un mort et provoqué d’importants dégâts, selon un tout premier bilan.

Le cyclone Kenneth s’est avéré tout de même moins violent qu’Idai qui avait frappé le pays plus au sud en mars. “Il s’agissait d’un cyclone de catégorie 3, avec des vents de 160 km/h. Le pire cyclone était Idai, qui était de catégorie 4”, a déclaré le porte-parole de l’Institut national de météorologie mozambicain, Acacio Tembe.

Une personne a été tuée par la chute d’un cocotier à Pemba, la principale ville du nord et capitale de la province du Cabo Delgado, a rapporté vendredi Antonio Beleza, de l’Institut mozambicain de gestion des situations d’urgence (INGC). Sur l‘île d’Ibo, où vivent quelque 6.000 habitants, 90% des maisons ont été détruites, a précisé M. Beleza.

 

En prévision de l’arrivée du cyclone, les habitants de cette île prisée des touristes se sont notamment réfugiés dans la forteresse d’Ibo, avec des vivres, selon la propriétaire suisse d’un hôtel, Lucie Amr. “Je ne m’attends pas à retrouver mon hôtel entier”, a-t-elle ajouté.

“Palma et Mocimboa da Praia ne signalent pas de dégâts importants (…) Quissanga signale des maisons détruites, en particulier celles situées dans les zones hautes. On est sans communication avec Macomia”, touché par l’oeil du cyclone, a encore dit Antonio Beleza.

Lire la suite ici

T W / International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.