Covid-19 au Gabon : le premier Ministre annonce le dépistage massif

INTERNATIONAL: Face à la situation exceptionnelle liée à la pandémie du Covid-19, le Premier Ministre et chef du Gouvernement gabonais, Julien Nkoghé Békalé, qui a la charge et la responsabilité de faire appliquer les mesures sur le terrain tel que diligentées par le chef de l’État Ali Bongo, a tenu le 29 avril 2020, un conseil interministériel à l’immeuble du 2 décembre à Libreville.

D’entrée de jeu, le Premier Ministre Gabonais, au cours de cette séance de travail avec les membres du gouvernement impliqués dans la riposte contre le Cov19 , a insisté sur la nécessité d’intensifier la riposte et d’ agir “pour soutenir non seulement les compatriotes”, mais également accompagner les populations les plus vulnérables, avec la distribution de l’aide alimentaire d’urgence sur l’ensemble du Grand Libreville.

Dans le même élan, le premier ministre a instruit au ministre de la Santé, Max Limoukou, lors du conseil interministériel sur la question, de veiller à la prise en charge adéquate de tous les patients, ainsi que de leurs contacts identifiés dans les établissements sanitaires ciblés et dans les sites d’accueils retenus. En effet, le gouvernement gabonais a réitéré son appel lancé le 10 avril dernier lors de l’annonce du confinement, en demandant aux populations des communes confinées du grand Libreville de rester chez elles pendant cette période de restriction.

Dans sa croisade contre la pandémie covid-19, l’exécutif gabonais compte multiplier les tests de dépistage. Dans ce cadre, le Gabon a importé 200.000 tests, qui viennent s’ajouter a un don de 100.000 tests supplémentaires de la part du milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du site d’e-commerce Alibaba.Quelque 60 sites, dont 36 publics (civils et militaires) et 15 privés fixes ainsi que 8 sites mobiles, sont mobilisés dans le cadre de cette opération. Le Gabon a formé 183 médecins et infirmiers pour relever le défi de ce dépistage massif d’une population estimée à un million de personnes.

La mesure de dépistage massif des populations a montré son efficacité dans les pays où elle a été mise en œuvre. Comme il s’agit d’une mesure de santé publique, le chef du gouvernement gabonais a invité les populations cibles à y adhérer volontairement selon les modalités qui seront précisées par le Ministre de la Santé.

Le Premier Ministre gabonais qui fait face à des tirs groupés venant du terreau politico-médiatique a de nouveau demandé de renforcer les actions déjà mises en œuvre par le Gouvernement, notamment la réorganisation du système de santé pour faire face à la pandémie et la continuité des prestations pour les pathologies courantes ; l’approvisionnement des structures sanitaires en stocks de médicaments ;l’achat de 4 millions de masques chirurgicaux dont un million distribués prioritairement aux personnels et aux populations des différentes communes qui reçoivent entre autre les distributions des denrées alimentaires . Au 29 avril 2020, les autorités recensent 276 malades du coronavirus, dont 67 guérisons et 3 décès

T W médias / Financialafrik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.