Coronavirus: Wuhan va tester massivement ses habitants après de nouveaux cas

INTERNATIONAL: Depuis mardi midi à Wuhan, berceau de la pandémie de coronavirus, chaque district est tenu de déposer un plan de dépistage de l’ensemble de sa population. En cause, la découverte de six nouveaux cas de contamination ce week-end qui inquiètent les autorités de la capitale du Hubei.

On croyait la « guerre » terminée à Wuhan. Or, visiblement, le combat contre le Covid-19 reprend. Dans l’avis diffusé par la commission de prévention et de contrôle des pneumonie coronariennes, c’est à une « bataille de dix jours » qu’appellent les autorités, avec pour objectif de tester l’ensemble de la population de la capitale du Hubei, et même au-delà. Cette campagne de dépistage devant cibler en priorité les personnes âgées, les zones densément peuplées, mais aussi les populations migrantes, soit au total près de 14 millions de personnes.

Frisson ressenti jusqu’à Pékin

La nouvelle équipe dirigeante à Wuhan est terrorisée par un retour du coronavirus dans une région encore traumatisée par onze semaines de strict confinement. Les nouveaux dirigeants ne veulent surtout pas, comme ce fut le cas pour la précédente municipalité, se voir reprocher d’avoir trop tardé à repousser un ennemi invisible. « Nous devons avoir en tête que des réalisations majeures n’entraînent pas une victoire définitive, a affirmé Wang Zhonglin. La diminution du niveau d’alerte n’empêche pas de rester vigilants, a poursuivi le secrétaire général du parti communiste de Wuhan dans des propos rapportés par le journal ChangjiangNous ne devons être ni négligents, ni paralysés, ni laxistes. »

Lire la suite ici

T W médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.