Atépa : « Wade avait finalisé le projet de pôle urbain au lac Rose, et Macky a… »

L’architecte Pierre Goudiaby Atepa se livre dans les colonnes du magazine Jeune Afrique. Pour parler de Dakar et de son étranglement par une urbanisation galopante et mal organisée.

L’ancien président de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BVM) accueille d’un bon œil les projets de pôles urbains de Diamniadio et du lac Rose.

À ce propos, précise-t-il, « lors de son premier mandat, Abdoulaye Wade dont j’étais le conseiller spécial, avait donc envisagé de créer un pôle urbain au lac Rose. Je pourrais vous montrer les plans : il y avait une ville médicale, une ville universitaire… et même un Bollywood sénégalais ! Le projet avait été finalisé et adopté sur le papier, mais les travaux n’ont jamais démarré », confie-t-il.

Et « Macky Sall, peut après son élection, de très bonne foi, il a souhaité poursuivre ce projet. Il m’avait même convié à l’accompagner lors de deux voyages officiels dans le Golfe, notamment pour concrétiser des partenariats avec des investisseurs qataris. Lui et son équipe ont finalement choisi de privilégier Diamniadio pour mener à bien ce projet », indique-t-il.

Toutefois, l’architecte de souligner en que « celui d’un deuxième pôle urbain, au lac Rose, n’a pas été abandonné. On y trouve d’ailleurs un cadre plus accueillant, en bordure de l’océan et, surtout, le sol y est plus favorable que celui de Diamniadio composé d’argile gonflante ».

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.