Alerte : La fièvre hémorragique de Crimée-Congo au Sénégal

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est présente au Sénégal. Un cas a été détecté à Kaolack. Selon Les Échos qui donne l’information, le malade est un chauffeur venu de Koungueul.

Il est actuellement hospitalisé à l’hôpital régional de Kaolack.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie courante provoquée par un virus (Nairovirus) de la famille des Bunyaviridés, transmis par les tiques. Il provoque des flambées de fièvre hémorragique virale sévère, avec un taux de létalité de 10 à 40%.

Le virus se transmet principalement à l’être humain à partir des tiques et des animaux d’élevage. La transmission interhumaine peut survenir à la suite d’un contact direct avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de sujets infectés. Il n’existe pas de vaccin, ni pour l’homme, ni pour l’animal.

T W médias / Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.