Aissata Tall Sall : « une lourde responsabilité…

Aissata Tall Sall : « une lourde responsabilité… les débats parlementaires vont me manquer»

« C’est une lourde responsabilité qui m’attend ». Telle est la première réaction d’Aïssata Tall Sall après sa nomination au poste d’Envoyée spéciale du chef de l’Etat, Macky Sall.

« Je tâcherai d’être à la hauteur et de ne pas décevoir en me mettant exclusivement au service du Sénégal parce que mon éthique, ma déontologie et mes principes, ma façon même de concevoir et faire de la politique, c’est seulement cela qui m’intéresse aujourd’hui. Quand le président m’en a parlé, je l’ai considéré comme un honneur de revenir aux affaires pour servir mon pays. Et je n’ai pas hésité une seconde à accepter d’être à ses côtés et à exécuter les missions qu’il ne manquera pas de me confier », a-t-elle réagi, dans une interview accordée au journal LeQuotidien.

« Fière de remplacer Aminata Touré »

Pour rappel, la célèbre avocate remplace, au poste, Aminata Touré nommée présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Interrogée sur ce point, la présidente du mouvement ’’Osez l’avenir’’ précise que c’est avec « beaucoup de fierté » qu’elle remplace Mimi Touré. « Les gens ne savent pas que Aminata Touré et moi avons eu toujours des relations empreintes d’amitié, de respect et d’estime réciproques. Il n’y a pas encore 10 jours, je suis partie lui rendre une visite de courtoisie parce que depuis sa nomination à la tête du (CESE), je n’avais pas eu l’occasion de le faire.

Poursuivant, Aïssata Tall Sall décline sa feuille de route : « Le poste n’existe que par ce que la personne nommée en fait. L’idée que j’en ai est extrêmement sérieuse et importante. Et aujourd’hui, sur le plan international comme national, nous pouvons accomplir et mettre en œuvre la politique définie par le chef de l’Etat. C’est quand même du sérieux. (Je serai) l’Envoyée spéciale partout où cela est nécessaire et pour la sauvegarde des intérêts du Sénégal et de son image ».

« Mes collègues députés et les débats vont me manquer »

A la faveur d’une incompatibilité entre le mandat de député et les fonctions nominatives, c’est Soda Marème Ndiaye qui remplace Aïssata Tall Sall à l’Assemblée nationale. A 27 ans, la numéro 3 sur la liste du mouvement ’’Osez l’avenir » devient ainsi la benjamine de l’hémicycle.

Interrogée sur son départ, la nouvelle Envoyée spéciale du président Macky Sall, se dit déjà « nostalgique ». « L’Assemblée nationale est un cénacle très formateur pour le politique. J’y ai énormément appris et je pense que c’est le lieu par excellence où les politiques s’affrontent dans le sens noble du terme. Comme on dit, j’ai blanchi sous le harnais des débats parlementaires. Et d’ailleurs mes collègues députés n’ont pas manqué de me dire hier ’’ta voix va nous manquer’’. Et je leur ai dit que ce sont eux et les débats qui vont me manquer ». 

T W médias – Dakarmatin.com / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.