Afrique du Sud : 5 morts dans les violences xénophobes

Cinq personnes ont été tuées dans les violences xénophobes qui secouent l’Afrique du Sud depuis dimanche et près de 200 autres arrêtées dans ces attaques et pillages jugés “totalement inacceptables” par le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Mardi, au troisième jour des violences, la police a tiré des balles en caoutchouc dans le centre de Johannesburg, la principale ville du pays, pour disperser des centaines de personnes, certaines armées de machettes et de haches.

Elle a aussi repoussé des petits groupes dans le township d’Alexandra, qui jouxte le quartier financier de Sandton, pour prévenir de nouveaux pillages de commerces tenus par des étrangers.

Lire la suite ici

T W médias / International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.