Affaire de la cocaine saisie au large de Dakar : les trafiquants refusent de balancer le « Boss »

Du nouveau dans l’affaire de la cocaïne saisie au large de Dakar. Dans sa parution de ce jeudi, le quotidien Libération rapporte que les trafiquants refusent de balancer le cerveau surnommé « Boss ».

Ce dernier est peint par ses ouailles comme un homme extrêmement dangereux.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, les personnes arrêtées qui ont été interrogées par les enquêteurs ont eu peur de révéler sa véritable identité, craignant pour leur sécurité. « Je ne peux pas vous communiquer son nom. Il est dangereux et j’ai peur pour ma sécurité », déclare Said Laghmouri, un des mis en cause.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.