Abdou Mbow défend Bougazelli

«Je ne suis pas là pour défendre le diable si diable, il y a, mais je veux juste rappeler un principe élémentaire de droit :

Tant qu’un homme n’est pas condamné définitivement, il bénéficie de la présomption d’innocence » a réagi le député  Abdou Mbow  sur l’arrestation de son collègue Bougazellli cité dans une affaire de trafic de faux billets.

Toutefois, il reconnait qu’étant des représentants du peuple, «nous devons être des modèles».

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.